SPORTENINE – 33 comp. – BOIRON

Accueil | SPORTENINE – 33 comp. – BOIRON

SPORTENINE – 33 comp. – BOIRON

Boiron
Ceci est un médicament

7,65 TTC

SPORTENINE, comprimé à croquer.Ce médicament homéopathique s’utilise traditionnellement  en cas de crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d’efforts sportifs ou surmenage physique.

Lire la suite
Partager la fiche >
Imprimer la fiche >
En stock
Livraison sous 48h

Description

SPORTENINE, comprimé à croquer.Ce médicament homéopathique s’utilise traditionnellement  en cas de crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d’efforts sportifs ou surmenage physique.

 SPORTENINE – 33 comp. – BOIRON

1. INDICATIONS DE SPORTENINE

SPORTENINE Ce médicament homéopathique s’utilise traditionnellement  en cas de crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d’efforts sportifs ou surmenage physique.

2. POSOLOGIE ET MODE D’ADMINISTRATION

Premièrement avant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer la veille ou juste avant l’épreuve.

Deuxièmement pendant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer toutes les heures.

Troisièmement après l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer,  renouvelable  toutes les heures jusqu’à amélioration.

3. MODE D’ADMINISTRATION

Voie orale. Les comprimés  se prennent à distance des repas.
Durée de traitement : la durée de traitement est de 3 jours au maximum.Et ne pas dépasser 10 comprimés par jour.

4. CONTRE-INDICATIONS

La prise de comprimé est contre-indiquée chez l’enfant de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route lié à la forme pharmaceutique. Hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients.
Mises en garde spéciales et précautions d’emploi : ce médicament contient 1,6 g de glucose par comprimé dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète. Ce médicament contient du glucose. Ainsi nous déconseillions l’utilisation  chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose. Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est aussi déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

5. COMPOSITION

Premièrement les principes  actifs Arnica montana 9 CH 6,67 mg, Sarcolacticum acidum 3 CH 6,67 mg, Zincum oxydatum 3 CH 6,67 mg pour un comprimé à croquer.
Deuxièmement des excipients : glucose monohydraté, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, acide citrique monohydraté, arôme naturel citron.
Durée de conservation : 3 ans.

Fabricant : laboratoire : BOIRON

Retrouvez tous nos conseils sur l'utilisation de l'homéopathie via ce lien.

SPORTENINE, comprimé à croquer.
COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE : Arnica montana 9 CH 6,67 mg, Sarcolacticum acidum 3 CH 6,67 mg, Zincum oxydatum 3 CH 6,67 mg pour un comprimé à croquer. Excipients à effet notoire : glucose, lactose.
FORME PHARMACEUTIQUE : comprimé à croquer.
DONNEES CLINIQUES :
Indications thérapeutiques : médicament homéopathique traditionnellement utilisé en cas de crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d'efforts sportifs ou surmenage physique.
Posologie et mode d'administration :
Posologie : Avant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer la veille ou juste avant l’épreuve. Pendant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer toutes les heures. Après l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer, à renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration. Ne pas dépasser 10 comprimés par jour.
Mode d’administration : voie orale. Prendre les comprimés à distance des repas.
Durée de traitement : la durée du traitement est de 3 jours au maximum.
Contre-indications : la prise de comprimé est contre-indiquée chez l’enfant de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route lié à la forme pharmaceutique. Hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients.
Mises en garde spéciales et précautions d'emploi : ce médicament contient 1,6 g de glucose par comprimé dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète. Ce médicament contient du glucose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose. Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).
Effets indésirables : Déclaration des effets indésirables suspectés : la déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.
PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES :
Propriétés pharmacodynamiques : Classe pharmacothérapeutique : médicament homéopathique. L’indication de ce médicament repose sur l’usage homéopathique traditionnel des préparations qui le composent.
DONNEES PHARMACEUTIQUES :
Liste des excipients : glucose monohydraté, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, acide citrique monohydraté, arôme naturel citron.
Durée de conservation : 3 ans.
Précautions particulières de conservation : pas de précautions particulières de conservation.
Nature et contenu de l’emballage extérieur : boîte de 22 ou 33 comprimés en tubes (polypropylène).
Précautions particulières d’élimination et de manipulation : pas d’exigences particulières.
TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ : BOIRON - 2 avenue de l’Ouest Lyonnais - 69510 Messimy.
NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE : 34009 360 968 7 5 : boîte de 22 comprimés en tubes (polypropylène) - 34009 300 663 4 8 : boîte de 33 comprimés en tubes (polypropylène). Médicament non soumis à prescription médicale. Non remb. Séc. Soc. Non agrée aux collectivités.
DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION : Date de première autorisation : 18/01/2005 – Date de dernier renouvellement : 10/07/2009.
DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE : 09/08/2017.